Résister à l'air du temps.

C'était la première d'une série de soirées-débat organisées par le NPA 34. Pas loin d'une cinquantaine de personnes venues débattre de la pertinence du mot d'ordre "liberté de circulation et d'installation", à l'heure où la tendance est plutôt à la fermeture des frontières et au rejet des "étrangers", à l'heure où les migrants sont refoulés et périssent au beau milieu de la Méditerranée.
Vous avez ci-dessous une vidéo de l'introduction faite par William (NPA 34) et Julien Salingue.
À l'issue du débat la discussion s'est poursuivie, informelle, autour de quelques bons petits plats.
D'autres soirées sont prévues dans les mois qui viennent...

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.