Vénézuela

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Après quatre mois de mobilisations de l’opposition et de violences entre avril et juillet, le Venezuela est confronté à une nouvelle crise : un possible défaut de paiement. 

Pendant quatre mois, une crise politique aiguë a agité le Venezuela. Celle-ci s’inscrit dans le contexte d’un effondrement économique qui frappe le pays depuis 2014. Les classes populaires vénézuéliennes paient un lourd tribut et subissent des violences de toutes formes. 
Le gouvernement avait convoqué des élections régionales dans les 23 États du Venezuela le 15 octobre dernier. 
Par Guillermo Almeyra1. Avec une abstention de presque 39 %, le gouvernement — qui dirigeait 20 États sur
Par Pablo Stefanoni
Entretien avec Alejandro Velasco. C’est de cette question que traite principalement l’interview reproduite dans ces pages – tout en présentant d’autres éléments utiles sur la situation générale du pays et l’affrontement en cours entre le gouvernement Maduro et l’opposition de droite.
Une crise économique et sociale abyssale… La nette victoire (par 56 % contre 41 %) aux élections législatives de décembre 2015 d’une droite revancharde et pro-US… Le refus du gouvernement Maduro de reconnaître sa défaite, tout comme de convoquer le référendum révocatoire dont la tenue était d
En menaçant le Venezuela d'une « possible option militaire », le grotesque et dangereux Donald Trump a jeté encore plus d'huile sur le feu de la très grave crise, économique, sociale et politique, que traverse ce pays.
Entretien avec Franck Gaudichaud, conduit par Sophie Bardin, publié dans le quotidien belge Le Soir, du 5 août 2017.
Par Edgardo Lander

Pages

S'abonner à Vénézuela