Quebec


 
Le coporte-parole de la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), Gabriel Nadeau-Dubois, a invité, le samedi 9 juin 2012, lors du Festival des solidarités tenu à Montréal, les syndicats à faire front commun avec les étudiants dès cet automne.
«Il ne s’agit plus seulement d’éducation. C’est notre liberté qui est en jeu. » Ces mots ont été prononcés il y a trois jours par un militant au Québec, où se déroule la plus grande grève étudiante de l’histoire du Canada.
Mardi 22 mai, des dizaines de milliers d’étudiants du Québec ont manifesté dans les rues de Montréal. C’était le 100ejour d’une grève sans précédent contre la hausse des frais d’inscription à l’université de plus de 80%.
Sean Cain est originaire de Toronto au Canada et vit à Avon, en France. Il est membre du NPA en Seine-et-Marne. Il revient sur les fortes mobilisations étudiantes de ces trois derniers mois durement réprimées au Québec.
Depuis plusieurs semaines une fronde étudiante ébranle le consensus néo-libéral imposé par les gouvernements québécois et canadiens depuis plusieurs années.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Quebec