Portugal

Dans le NPA et autour de nous, beaucoup s’interrogent sur la position prise par le Bloco de Esquerda au Portugal, permettant par leur vote à l’Assemblée, la mise en place fin 2015 et le maintien depuis deux ans maintenant d’un gouvernement minoritaire du Parti socialiste.

Malgré la prédominance des facteurs locaux dans le choix du vote, il y a évidemment une lecture nationale des résultats électoraux du 1er octobre : pour la première fois depuis 32 ans, le parti au pouvoir a gagné les élections municipales.
Par CAMARGO João, NEVES Patricia. Après le grave incendie de Pedrógão Grande, qui a fait 64 morts ce week-end au Portugal, la population tente de comprendre.
Par Eric Toussaint , Fátima Martín , Joana Louca, publié par cadtm.org.   
Après quelques semaines, marquées par les tentatives de la droite de se maintenir coûte que coûte au pouvoir, les élections portugaises du 4 octobre 2015 ont débouché sur la formation, le 24 novembre, d’un gouvernement du Parti socialiste (PS) soutenu par le Bloc de gauche (Bloco de Esquerda,
Le 25 novembre 1975 est le jour où a été stoppé puis inversé le processus révolutionnaire portugais, ouvert le 25 avril 1974 et qui s’était accéléré lors de l’« été chaud » de 1975.
Depuis les élections législatives qui ont eu lieu le 4 octobre dernier, la situation politique semblait verrouillée au Portugal. Le président de la République, Cavaco Silva (PSD, droite), vient finalement d’accepter de nommer Premier ministre António Costa, secrétaire général du PS.
Par Francisco Louçã1, publié par
Par Stathis Kouvelakis, publié sur son mur Facebook.
Par Charles-André Udry, publié par alencontre.org. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Portugal