Podemos

La dernière session parlementaire a montré comment, au milieu d’une gestion chaotique de la crise pandémique, les manoeuvres les plus saugrenues du gouvernement pour trouver une majorité qu’il n’a pas à lui seul, l’exposent à des palinodies ubuesques.

Un communiqué publié par Anticapitalistas le 16 février 2020. 
Par Andrés Gil, publié par Eldiario.es (CC). « Ce n’est pas joli, ce n’est pas beau, mais entre nous qui défendons la justice sociale, il n’y a pas d’adieu mais un au-revoir ».
Teresa Rodríguez, entourée des autres membres de la direction de Podemos Andalousie, a pris la parole aujourd’hui devant de nombreux journalistes pour expliquer, plus au fond que fait jusque là, son choix et celui de son équipe de démissionner du parti tout en se donnant pour mission de se confor
Cela faisait quelques semaines que la rumeur circulait dans les médias, c’est aujourd’hui imminent, voire, pour l’Andalousie, déjà acté officiellement entre Teresa Rodríguez et Pablo Iglesias : les Anticapitalistes, cofondateurs du parti en 2014, le quittent pour un désaccord politique radica
La victoire de la motion de censure présentée par Pedro Sánchez le 1er juin et l’éviction de Mariano Rajoy sont de bonne nouvelles, qui ont été reçues comme telles par la majorité de la société espagnole.
Ces derniers mois, Podemos a connu un dur affrontement, porté sur la place publique via les médias et les réseaux sociaux, entre les pro-Errejón (le secrétaire politique et porte-parole au Parlement espagnol) et Pablo Iglesias (le secrétaire général)...
Par Raúl Camargo1, publié par  Contexto y Accion, traduit par
Le cycle électoral espagnol qui a suivi le 15M (Mouvement des Indignés commencé en 2011), qui avait permis la naissance d’une nouvelle force politique de masse anti-néolibéralisme, est sur le point de se fermer...
Par Jaime Pastor. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Podemos