Palestine

Entretien. Une semaine après sa libération, au terme de 13 mois d’emprisonnement, nous nous sommes entretenus avec notre camarade Salah Hamouri.

Comment vas-tu, une semaine après avoir quitté la prison ? 

Entretien avec Michèle Sibony, de l’Union juive française pour la paix (UJFP).Nous sommes en novembre 2017, soit 100 ans après la déclaration Balfour. Comment comprendre, avec le recul, ce choix du gouvernement britannique ?
Le 2 novembre 1917, le ministre britannique des Affaires étrangères, Arthur Balfour, adressait une lettre à Lionel Walter Rotschild, membre éminent de la communauté juive en Grande-Bretagne et grand argentier du mouvement sioniste.
Un siècle après la déclaration Balfour, Ramzy Baroud, journaliste et écrivain palestino-étatsunien, exprime un point de vue palestinien sur la décision britannique de 1917.
Cette année encore, les collectifs militant pour la libération de notre camarade Georges se sont donné rendez-vous devant les hauts murs de la prison de Lannemezan où il est incarcéré.
Le 12 octobre, un accord de « réconciliation » était signé au Caire entre les deux principales factions palestiniennes, Fatah et Hamas, en conflit ouvert depuis plus de 10 ans.
De Vivian Petit. Préface de Julien Salingue, éditions Scribest, 120 p., 11,50 euros. Le livre de Vivian parle de Gaza, de la Palestine, de la solidarité : trois bonnes raisons de le lire.
Nous publions de larges extraits d’un rapport, rendu public le 12 septembre dernier par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), consacré à l’étouffement économique du peuple palestinien par Israël. 
Entretien.Salah Hamouri, avocat et militant franco-palestinien, a été arrêté à son domicile de Jérusalem le 23 août dernier.
Salah Hamouri, militant franco-palestinien détenu par Israël durant plus de six ans entre 2005 et 2011, a été de nouveau arrêté le 23 août dernier par les autorités israéliennes à son domicile de Jérusalem-Est.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Palestine