Palestine

C’est dans une salle comble et enthousiaste que s’est tenu, samedi 2 février à Paris, le meeting organisé par la campagne internationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

La décision est symbolique, et elle ne va pas nous faire chanter les louanges du géant de la location entre particuliers Airbnb. Mais il y a des symboles qui font du bien, car ils disent quelque chose de l’air du temps.
De Stefano Savona. Documentaire franco-italien, 2h08, sorti le 7 novembre 2018. 
La radicalisation vers la droite du champ politique israélien suit malheureusement son cours.
 Khalida Jarrar, élue au Conseil législatif palestinien sous l’étiquette du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), est détenue dans une prison israélienne depuis le 2 juillet 2017, sous le régime de la détention administrative.
Le 23 octobre, l’ONG de défense des droits humains Human Rights Watch publiait un rapport consacré aux « arrestations arbitraires et [aux] tortures sous l’Autorité palestinienne et le Hamas »
Khalida Jarrar, élue au Conseil législatif palestinien sous l’étiquette du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), est détenue dans une prison israélienne depuis le 2
Samedi 20 octobre, à l’appel du Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, plus de 500 personnes ont manifesté de la gare de Lannemezan au centre pénitentiaire. 
Entretien. Une semaine après sa libération, au terme de 13 mois d’emprisonnement, nous nous sommes entretenus avec notre camarade Salah Hamouri.Comment vas-tu, une semaine après avoir quitté la prison ? 
Aux sources de l’oppression juridique et judiciaire des PalestinienEs1.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Palestine