Olivier Besancenot

 Jeudi 13 avril, une camarade a commencé par faire un tour d’horizon de l’investissement militant pour l’accueil des migrants et des luttes dans la santé et à l’Université. Olivier a pris le relais... se présentant comme l’hologramme de Philippe Poutou, déclenchant rire et applaudissements.

Le « dégagisme » pour déterminer son vote est un piège. Olivier Besancenot l’a démontré ce lundi 10 avril devant 70 personnes à Bagneux (92).
Vendredi 31 mars, soirée dans un restaurant de la ville organisée par le comité local. Un rendez-vous traditionnel où nous étions une soixantaine à nous réunir : militantEs, sympathisantEs mais aussi pas mal d’inconnuEs. 
L’ancien candidat à la présidentielle a tenu, mardi 14 mars, une réunion publique dans cet arrondissement d’immigration parisien, cela dans le cadre de la campagne de Philippe Poutou et à quelques jours de la marche du 19 mars.
En présence de quelques journalistes, nous étions 80, peut-être plus, mardi 28 février à Culture Rapide rue de Belleville, pour une rencontre avec Olivier Besancenot.
Tribune signée par Philippe Poutou, Christine Poupin, Olivier Besancenot et publiée par le Huffington Post mardi 28 février. 
Le NPA 20e avait choisi de lancer la campagne présidentielle dans le quartier avec Olivier Besancenot jeudi 16 février autour du thème « Présidentielles : Ils ne nous représentent pas… Prenons nos affaires en main ! ».
Mardi 31 janvier, une cinquantaine de personnes se sont retrouvées en réunion. Mustapha, militant de la gauche révolutionnaire syrienne, y a rappelé les étapes de ce grand soulèvement contre un régime néolibéral et ultra-autoritaire, puis lancé un appel à la solidarité avec le peuple syrien.
Jeudi 15 décembre, à l’appel des comités santé et Paris 20e du NPA, la salle de 300 places était bien remplie, notamment par des salariéEs des hôpitaux et des habitantEs du quartier...
Enorme ! « Besancenot a fait carton plein » écrit le journal la Nouvelle République, au lendemain d’un meeting de soutien réussi à la candidature de Philippe Poutou à Poitiers. Lundi 10 octobre, au moins 150 personnes ont rempli la salle.

Pages

S'abonner à Olivier Besancenot