Olivier Besancenot

Nous étions 300 personnes le 29 juin dernier au rassemblement en soutien à Gaël (SUD Poste 92) devant le ministère du Travail. Une ambiance très combative et chaleureuse, qui a donné du courage et de la détermination à tout le monde ! 

A quelques jours d’intervalles, il s’est passé à Rennes deux événements d’une extrême gravité, qui ne devraient pas laisser indifférents tous ceux que préoccupe l’état des libertés publiques sur le territoire français.
https://blogs.mediapart.fr/les-invites-d...
Mercredi 7 juin a eu lieu le meeting pour les législatives en présence de 180 personnes dans une école du 13e arrondissement.
 Jeudi 13 avril, une camarade a commencé par faire un tour d’horizon de l’investissement militant pour l’accueil des migrants et des luttes dans la santé et à l’Université. Olivier a pris le relais... se présentant comme l’hologramme de Philippe Poutou, déclenchant rire et applaudissements.
Le « dégagisme » pour déterminer son vote est un piège. Olivier Besancenot l’a démontré ce lundi 10 avril devant 70 personnes à Bagneux (92).
Vendredi 31 mars, soirée dans un restaurant de la ville organisée par le comité local. Un rendez-vous traditionnel où nous étions une soixantaine à nous réunir : militantEs, sympathisantEs mais aussi pas mal d’inconnuEs. 
L’ancien candidat à la présidentielle a tenu, mardi 14 mars, une réunion publique dans cet arrondissement d’immigration parisien, cela dans le cadre de la campagne de Philippe Poutou et à quelques jours de la marche du 19 mars.
En présence de quelques journalistes, nous étions 80, peut-être plus, mardi 28 février à Culture Rapide rue de Belleville, pour une rencontre avec Olivier Besancenot.
Tribune signée par Philippe Poutou, Christine Poupin, Olivier Besancenot et publiée par le Huffington Post mardi 28 février. 

Pages

S'abonner à Olivier Besancenot