nucléaire militaire

Un traité d’interdiction des armes nucléaires a été voté en juillet par 63 % des pays membres de l’ONU.

Le 6 octobre, le prix Nobel de la paix 2017 a été attribué à ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons), la campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires.
Obama est le premier président américain à se rendre à Hiroshima, symbole de la barbarie nucléaire où fut larguée le 6 août 1945 la première bombe atomique, « Little Boy », suivie, trois jours plus tard, par celle de Nagasaki.
L’histoire abominable du nucléaire commence en 1942. Les États-Unis démarrent alors la mise au point la première bombe atomique. Trois ans plus tard, le 6 août 1945, Hiroshima est détruit, et trois jours plus tard, c’est le tour de Nagasaki. Au moins 200 000 morts...
Les commémorations des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, en pleine période de vacances, passent chaque année inaperçues, même le 70e anniversaire de ces crimes contre l’humanité.
Enfin !
Le terrorisme de masse qu’exercent les grandes puissances est effacé du discours comme de l’histoire officiels. La propagande impérialiste et libérale se prévaut de la démocratie, de la paix. Le terrorisme est toujours le fait des opprimés ou de ceux qui prétendent agir en leur nom.
La France, ses vins, ses fromages... et sa « force de frappe ». C’est sur un air quasi folklorique que certainEs considèrent l’existence d’un arsenal d’armes nucléaires en France, arsenal dont Hollande a récemment développé les perspectives.
En août 1939, les physiciens Leo Szilard, Edward Teller et Eugène Wigner (réfugiés hongrois du nazisme) avaient la conviction que l’Allemagne nazie travaillait au développement d’armes atomiques, et ont donc décidé de persuader Albert Einstein, le physicien le plus célèbre de l’époque et « pè
Dans la vision du monde des chefs d’État à l’époque de la guerre froide, la bombe atomique est présentée comme un « instrument de paix », une « arme politique », destinée à montrer ses forces (potentielles) mais surtout pas à être utilisée, chaque partie d’un conflit militaire potentiel cherc

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à nucléaire militaire