mouvement des gilets jaunes

Après Commercy, Saint-Nazaire et Montceau-les-Mines, la 4e assemblée des assemblées (ADA4) s’est tenue les 1er, 2 et 3 novembre à Montpellier.

Des dizaines, peut-être des centaines de milliers de personnes, ont manifesté aujourd’hui dans toute la France contre la vie chère et contre le gouvernement, notamment aux cris de « Macron démission ! ».
Publié par la Nouvelle République. Trois questions à…Alain Krivine, figure de mai 1968 et ancien dirigeant de la Ligue communiste révolutionnaire.
Mardi, lors d’un discours devant le Haut conseil à l’action climatique, Macron a tenté de désamorcer la colère qui s’est encore largement exprimée dans les rues et sur les routes samedi dernier.
Mardi, lors d’un discours devant le Haut conseil à l’action climatique, Macron a tenté de désamorcer la colère qui s’est encore largement exprimée dans les rues et sur les routes samedi dernier.
Premiers effets de la mobilisation des gilets jaunes ? La présentation du projet de « loi d’orientation des mobilités » s’est faite sous le signe de la volonté affichée de « sortir du tout-voiture » et de « désenclaver la France périphérique ». 
Devant le Haut-conseil à l’action climatique, le discours de Macron consacré à la politique énergétique a commencé par un terrible aveu de sa part : « Nous avons fait trop peu ».
Depuis près d’un mois, se développe en France un mouvement sans précédent dans le pay1s.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à mouvement des gilets jaunes