mouvement des gilets jaunes

Tardivement ( après 19 heures!) Roland est tout de même sorti jeudi 26/12 de la maison d'arrêt de Nîmes :  un comité d'accueil encore fourni, qui a attendu plusieurs heures dans le froid, était encore là!

Le mardi 4 décembre, le Premier ministre Édouard Philippe déclarait, à propos du mouvement des Gilets jaunes : « Il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas voir ni entendre cette colère.
Édouard Philippe tente d’éteindre le feu que le gouvernement a lui-même allumé. En annonçant ce matin la suspension pendant six mois d’une hausse de la taxe sur le carburant, il signifie qu’il va revenir à la charge dans six mois, car suspension ne veut pas dire renoncement.
Des dizaines, peut-être des centaines de milliers de personnes, ont manifesté aujourd’hui dans toute la France contre la vie chère et contre le gouvernement, notamment aux cris de « Macron démission ! ».
Publié par la Nouvelle République. Trois questions à…Alain Krivine, figure de mai 1968 et ancien dirigeant de la Ligue communiste révolutionnaire.
Mardi, lors d’un discours devant le Haut conseil à l’action climatique, Macron a tenté de désamorcer la colère qui s’est encore largement exprimée dans les rues et sur les routes samedi dernier.
Mardi, lors d’un discours devant le Haut conseil à l’action climatique, Macron a tenté de désamorcer la colère qui s’est encore largement exprimée dans les rues et sur les routes samedi dernier.
Premiers effets de la mobilisation des gilets jaunes ? La présentation du projet de « loi d’orientation des mobilités » s’est faite sous le signe de la volonté affichée de « sortir du tout-voiture » et de « désenclaver la France périphérique ». 
Devant le Haut-conseil à l’action climatique, le discours de Macron consacré à la politique énergétique a commencé par un terrible aveu de sa part : « Nous avons fait trop peu ».

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à mouvement des gilets jaunes