Marches des fiertés

Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, il y a 50 ans exactement, débute ce que l’histoire a retenu comme « les émeutes de Stonewall » : 5 nuits d’affrontements contre la police.

Dès l’élection d’Emmanuel Macron, nous pointions le fait que, sous couvert d’une campagne « gay-friendly », le gouvernement formé par Macron était peuplé d’homophobes, à commencer par Édouard Philippe et Gérald Darmanin.
Il y a 5 ans, l’extension de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples de femmes et aux femmes seules était déjà une promesse du gouvernement Hollande : avec le « Mariage pour tous », elle était censée assurer une égalité entre personnes homos et hétéros dans la loi.
Les droits LGBTI gagnent du terrain dans la plupart des pays occidentaux ainsi que dans quelques autres pays comme l’Argentine par exemple. Pour autant tous ne cèdent pas… 
Cette élection présidentielle a encore montré que dans le contexte actuel ce sont les réactionnaires qui ont le vent en poupe… Plus de 10 millions de voix pour le FN, et presque 20 % des voix pour Fillon au premier tour, malgré les casseroles qu’il traîne… 
Aujourd’hui encore, les LGBTIphobies sont présentes dans toutes les sphères de la société...
PMA : les promesses non tenues
Après avoir reporté une première fois la Marche des fiertés parisienne en Juillet, le gouvernement en remet une couche : au cours d’une rencontre entre l’inter-LGBT, le gouvernement et la préfecture de police, ces derniers ont fait savoir leur volonté d’annuler la marche pour la déplacer au mois
Depuis deux mois, la commission LGBTI du NPA a pris des initiatives unitaires pour que se constitue un pôle radical, revendicatif et politique au sein de la Marche des fiertés de Paris.
Des milliers de militants LGBTI et d’activistes solidaires de leur cause ont été dispersé violemment par les forces de l’ordre à coup de canon à eau et gaz lacrymogène, le dimanche 28 juin, avant même que la Gay Pride d’Istanbul ne commence.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Marches des fiertés