lycées

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Le ton monte du côté du lycée Jean Macé et la mobilisation des lycéenNEs prend corps.

Là où le bac, diplôme national certes imparfait, sanctionnait anonymement un niveau scolaire, la réforme de l’entrée à l’université va introduire des inégalités entre les bacheliers en mettant en œuvre une sélection.
« La réussite dans l’enseignement supérieur se prépare dès le lycée » : si on écoute le ministre de l’Éducation nationale, les lycéens sont au cœur des réformes annoncées par le gouvernement. Mais pour quoi faire ? Accompagner « chacun vers la réussite » ?
Jeudi 23 février, seize lycées de Paris intra muros et plusieurs autres du 92 ou d’Aulnay-sous-Bois étaient mobilisés contre les violences policières, à la suite du viol de Théo Luhaka, ainsi que pour réclamer justice pour Adama Traoré et les autres victimes.
Au lycée René-Cassin, la grève a commencé le deuxième jour de la rentrée scolaire, les professeurs ont tiré la sonnette d’alarme.
Le 5 septembre, un assistant d’éducation a été roué de coups à l’entrée du lycée Suger, par un groupe d’élèves entourant un jeune non scolarisé dans l’établissement qui voulait en forcer l’entrée.
Le lundi 5 septembre les enseignants de la cité scolaire Henri Wallon à Aubervilliers (93) ont débrayé contre la décision du proviseur de procéder à un contrôle visuel systématique des sacs des élèves à l’entrée de l’établissement.
Nous avons appris que 47 lycéens-nes du 92 ont été convoquéEs pour ce lundi à la Sûreté territoriale, suite à leur participation au mouvement sur leur établissement avant les vacances. Le motif invoqué : « Affaire vous concernant ».
Comme chaque année, juste avant le 1er avril (!), le ministère de l’Éducation nationale permet à la presse de faire le classement des lycées de France.
Les lycéens de la région parisienne se sont mobilisés ce vendredi  16 octobre. Ils se sont raccrochés à un appel à manifester dans l'enseignement supérieur préparé depuis plusieurs semaines par les organisations syndicales. Derrière cette mobilisation étudiante, il y a la pénurie budgétaire.

Pages

S'abonner à lycées