Lubrizol

Pendant que les hommages au « Supermenteur », coupable, entre autres, du raciste « le bruit et l’odeur » emboucanent les ondes, c’est du côté de Rouen que les effluves nauséabonds du capitalisme mettent en danger la vie des habitantEs de la région de Rouen.
Alors que l’usine Lubrizol de Rouen dégageait encore une immense colonne de fumée, le gouvernement et son préfet s’entêtaient à dire qu’il n’y a pas de risque toxique aigu.
Le gigantesque incendie qui s'est déclaré cette nuit à 2h50 dans l'usine Lubrizol près de Rouen n'était toujours pas éteint à la mi-journée.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Lubrizol