licenciements

Opel, la filiale allemande rachetée à General Motors par PSA en 2018, voudrait supprimer jusqu'à 4.100 emplois. 2.100 postes au moins seraient supprimés d'ici 2025, avant deux autres vagues de mesures portant sur 1.000 emplois chacune d’ici 2029.

Des milliers de suppressions d’emplois touchent le secteur automobile. Sarkozy et le patronat entendent faire payer la crise aux salariés, en durcissant encore la compétitivité.
Les dernières mesures de Sarkozy concernant l’automobile sont dérisoires et n’auront aucun effet sur la crise.
La SOPAL entreprise ardennaise à Givet occupée depuis plus d'un mois.

Suite à l'annonce de la fermeture de leur entreprise au 31 décembre prochain, une cinquantaine de salariés de la SOPAL (groupe Gascogne Laminates) occupe le site de leur usine.
Communiqué du NPA 21 :
 TARASCON (Bouches-du-Rhône), 18 nov 2008 (AFP) -
Menaces sur Ford Blanquefort : centaines de salariés au salon de l’automobile

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à licenciements