licenciements

Depuis l’annonce de sa volonté de désengagement le 27 février dernier, on s’en doutait, on le craignait, Ford pouvait à tout moment franchir un pas de plus vers la liquidation de l’usine. C’est donc arrivé le jeudi 7 juin lors d’un Comité d’entreprise extraordinaire.

C’est à l’issue du Comité central d’entreprise de PSA du vendredi 19 janvier que le premier accord de rupture conventionnelle collective (RCC), rendue possible par la réforme du code du travail, a été signé.
Le 11 janvier à 9 heures, un rassemblement de soutien aux GM&S s’est tenu devant le tribunal administratif de Limoges. Environ 150 personnes ont accompagné la demande des GM&S d’annulation du plan social au TA. Annulation confirmée par un jugement rendu le 15 janvier.
La DRH de la start-up Nation l’avait promis : les ordonnances, c’est bon pour l’emploi.
L’encre des ordonnances et de leur décrets d’application est à peine sèche que les employeurs se précipitent pour en faire usage contre les salariéEs. La première attaque est la rupture conventionnelle collective (RCC).
Retour sur l'année 2017. L’année sociale 2017 a commencé plombée par l’échec de la mobilisation de 2016 contre la loi travail version El Khomri.
Derrière la novlangue des Macron et des patrons, c’est toujours la même logique : licencier pour augmenter les profits. Pour la direction de PSA il s’agit d’intégrer au « dispositif d'adéquation des emplois et des compétences (DAEC) un volet concernant les ruptures collectives ».
À l’appel du collectif CGT regroupant toutes les enseignes du groupe Carrefour (hypermarchés, supermarchés, entrepôts, proximité, banque), 300 salariéEs se sont rassemblés devant le siège à Massy-Palaiseau le 7 décembre.
General Electric (GE) vient d’annoncer la suppression de 12000 emplois dans le monde, en plus des 345 de Grenoble menacés par un « plan de sauvegarde de l’emploi ». La conséquence d’une politique de rentabilité qui balaye toute préoccupation sociale et écologique.
Les annonces de suppressions d’agences – et d’emplois – se multiplient dans le secteur bancaire. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à licenciements