licenciements

Mercredi 5 et jeudi 6 juillet, les travailleurs de GM&S de La Souterraine sont allés bloquer un site de production de Peugeot, une fonderie à Sept-Fons, dans l’Allier...

Une fois de plus, 200 travailleurs de GM&S, sous-traitant automobile à La Souterraine dans la Creuse, ont fait le déplacement à Poitiers le 23 juin, pour manifester leur colère...
Ce vendredi 16 juin, le ministre de l’Économie Bruno Lemaire recevait les organisations syndicales du sous-traitant automobile GM&S dans le cadre de la « cellule de crise ».
Ce vendredi le ministre de l’économie Bruno Lemaire recevait les organisations syndicales du sous traitant de La Souterraine dans le cadre de la « cellule de crise ».
Le 24 mai, les salariés de GM&S, une entreprise sous-traitante de l’automobile à La Souterraine dans la Creuse, décidaient en assemblée générale de reprendre le travail le 29 mai après six mois de mobilisation soutenue qui les avaient propulsés à la une de l’actualité après avoir menacé d
Bénéfices en hausse de 11 %, aides publiques dans le cadre du CICE (la filiale française du groupe Imperial Tobacco a touché depuis 2014 2 millions d’euros de crédit d’impôt, soit l’équivalent de plus de 110 Smic sur un an !)...
Quand les ouvriers de GM&S, sous-traitant automobile, ont menacé de faire sauter l’usine le 11 mai, c’est qu’ils ne voyaient plus d’issue pour sauver leurs emplois.
Dans le passé, le patronat évitait souvent les annonces de suppressions d’emplois et de fermetures de sites en période électorale. En 2017, présidentielle et législatives ou pas, les licenciements battent leur plein...
Entretien. Au cours de la mobilisation, nous avons recueilli les témoignages de deux salariés du site « Pierre » et « Jean » qui n’ont pas souhaité que leurs noms soient connus.
Ce mardi 23 mai, le tribunal de commerce de Poitiers devait décider de l’avenir immédiat de l’équipementier automobile GM&S...

Pages

S'abonner à licenciements