Languedoc Roussillon

Si nous respectons la douleur de la famille, nous ne nous associons pas à la série d’hommages à Georges Frêche, contrairement à tous les dirigeants politiques de gauche ou de droite.

La liste « À gauche maintenant » a  réuni NPA, Front de gauche, Objecteurs de croissance,  Fase, Alternatifs, et Mpe'p.
Alors que nous n’attendions qu’une centaine de personnes pour cette marche contre Agrexco, samedi 6 mars à Montpellier, ce sont 450 personnes venues de toute la France qui en ont pris le départ.
Voici les éléments programmatiques défendus par la la liste "A Gauche Maintenant !", éléments qui vont être enrichis au cours de la campagne par les nombreux débats que nous organiserons.
En Languedoc-Roussillon, les nombreux propos à connotation raciste de Georges Frèche ne sont pas des dérapages et encore moins le reflet d’un prétendu parler du Sud.
MONTPELLIER, 18 fév 2010 (AFP) - L'ancien dirigeant communiste Roland Leroy et le trotskiste Alain Krivine (NPA), autrefois adversaires politiques, se sont retrouvés jeudi à Montpellier pour soutenir la liste PC/Parti de gauche/NPA qui se présente aux régionales en Languedoc-Roussillon.
Montpellier Envoyée spéciale
PARIS, 29 jan 2010 (AFP) - Le NPA a souhaité vendredi que le PCF demande à l'ex-ministre Jean-Claude Gayssot de quitter la liste de Georges Frêche en Languedoc-Roussillon, jugeant que ce serait "un comble" que des communistes soient sur cette liste alors que "les socialistes en sortent".
Une nouvelle fois Georges Frêche franchit toutes les bornes du supportable. Ses propos vis-à-vis de Laurent Fabius sont proprement inadmissibles. Jusqu'à présent le parti socialiste a toujours absous les propos racistes de son potentat régional.
En campagne à Argenteuil avec la liste que je conduis en Ile-de-France, je ne peux, hélas, me rendre au meeting de Montpellier, le 29 janvier, en soutien à la liste « A gauche maintenant » conduite par René Revol, François Liberti et David Hermet.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Languedoc Roussillon