intermittents

Les intermittentEs du spectacle ont un intérêt objectif (et pas seulement politique, éthique ou moral) à défendre les droits de l’ensemble des chômeurs et chômeuses.

Le mouvement des intermittentEs et précaires
Avignon 2014, festival des luttes
Tribune d'Olivier Neveux sur LeMonde.fr
Débuté vendredi 4 juillet par la grève, le festival d’Avignon a bel et bien confirmé la détermination des intermittentEs et des précaires.
Cette année au moment de penser aux vacances, aux livres à lire au soleil ou au festival qui va nous distraire et nous enrichir, nous sommes tous confrontés à la violence de leur société qui reproche à la culture de ne pas être rentable et a donc décidé de stigmatiser une fois de plus les plu
Le gouvernement a bel et bien agréé l’accord Unedic du 22 mars dernier. Cet agrément est donc officiel depuis le 26 juin, onze ans jour pour jour après l’agrément par la droite du protocole Unedic sur l’assurance chômage des intermittents. La date est un symbole...
L'accord UNEDIC, signé le 22 mars dernier, a été agréé par le ministre du travail. Il est paru au journal officiel hier matin, 26 juin 2014, 11 ans jour pour jour après l'agrément, en 2003, du protocole Unedic sur l'assurance-chômage des intermittents du spectacle.
La grève, l’arme des travailleurs
Le gouvernement et le Medef ont réussi à imposer leur réforme ferroviaire malgré la combativité, la détermination des cheminotEs qui ont toute raison d’être fiers de leur lutte qui a tenu malgré la campagne hostile menée par le pouvoir et les médias.
Le médiateur Jean-Patrick Gille, nommé en catastrophe le 7 juin dernier par le gouvernement Valls, a remis ce jeudi 19 juin son rapport. Dans la foulée, Manuel Valls a proposé ce soir de gagner du temps en repoussant à plus tard la question du différé d'indemnisation qui sera  provisoirement comp

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à intermittents