intermittents

Le mot « otage » est certainement un de ceux qui est le plus utilisé dans la propagande gouvernementale par les temps qui courent. Les grévistes de la SNCF « prennent en otage » les usagerEs. Les enseignantEs en lutte contre Blanquer « prennent en otage » les élèves.

Lundi 18 avril, la grande salle du Théâtre de la Ville était pleine à craquer pour la deuxième assemblée générale parisienne des intermittent.e.s et précaires.
Entretien. La compagnie Jolie Môme est une des initiatrices du mouvement « Nuit Debout » qui occupe la place de la République à Paris depuis le jeudi 31 mars.
Austérité, travail non rémunéré, attaque contre les intermittent.e.s, casse des droits des travailleur.se.s, précarité…
Ce 4 avril 1000 personnes étaient réuni-e-s dans le théatre de la Colline et au moins 500 à l'extérieur ne pouvant pas entrer dans la salle car salle comble
Le slogan de la Coordination des intermittents et précaires durant la lutte du printemps et de l’été 2014 annonçait bien la couleur : « Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous ». Le 5 octobre dernier, le Conseil d’État leur a donné raison.
Communiqué unitaire : AIP/ Coordination des Intermittents et Précaires, Recours Radiation, Sud Culture Solidaires, Les Matermittentes.  ILS VEULENT NOUS CONTRÔLER ? PRENONS LE CONTRÔLE ! Aujourd'hui, le
Comme chaque année, la 69e édition du Festival d’Avignon, festival international de théâtre, s’est déroulée au mois de juillet.
Le 30 mai, les manifestantEs avaient décidé de marcher en direction du musée Soulages de Rodez où se trouvait Hollande pour instaurer un « dialogue social »...
Après les mobilisation du printemps et de l’été dernier, Manuel Valls, jouant la division et tentant de sauver la saison de festivals, a proposé la mise en place de tables rondes. L’objectif ?

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à intermittents