intermittents

Les intermittentEs du spectacle ont un intérêt objectif (et pas seulement politique, éthique ou moral) à défendre les droits de l’ensemble des chômeurs et chômeuses.

L’accord signé dans la nuit du mercredi 27 au jeudi 28 avril concernant les intermittentEs du spectacle et de l’audiovisuel, est à la fois la reconnaissance, par les acteurs de la profession, des revendications portées depuis 2003 par le mouvement et une manœuvre d’isolement orchestrée par le
Depuis dimanche soir, la Coordination des Intermittents et Précaires, ainsi que la coordination des étudiants d'art en lutte occupent le Théâtre de l'Odéon à Paris.
Depuis dimanche soir, le collectif des intermittents et précaires, ainsi que la coordination des étudiants d'art en lutte occupent le Théâtre de l'odéon à Paris.
Si la loi travail précarise les travailleurEs, elle s’attaque aussi à celles et ceux qui travaillent de manière discontinue ou qui subissent le chômage.
Lundi 18 avril, la grande salle du Théâtre de la Ville était pleine à craquer pour la deuxième assemblée générale parisienne des intermittent.e.s et précaires.
Entretien. La compagnie Jolie Môme est une des initiatrices du mouvement « Nuit Debout » qui occupe la place de la République à Paris depuis le jeudi 31 mars.
Austérité, travail non rémunéré, attaque contre les intermittent.e.s, casse des droits des travailleur.se.s, précarité…
Ce 4 avril 1000 personnes étaient réuni-e-s dans le théatre de la Colline et au moins 500 à l'extérieur ne pouvant pas entrer dans la salle car salle comble
Le slogan de la Coordination des intermittents et précaires durant la lutte du printemps et de l’été 2014 annonçait bien la couleur : « Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous ». Le 5 octobre dernier, le Conseil d’État leur a donné raison.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à intermittents