intérimaires

Une note de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) confirme la montée en puissance de la précarité.

Il s’appelait Mamadou Traoré. Il était intérimaire sans-papiers chez Manpower. Il est mort au travail le 30 juillet et on l’a appris par hasard...
Après deux mois d’occupation des agences d’intérim Adecco, Manpower et Randstad, l’organisation patronale de l’intérim (le Prisme) avait consenti en août, par un relevé de décisions signé en préfecture, plusieurs dizaines de promesses d’embauche...
La lutte des sans-papiers du 78 a démarré le 10 juin avec l’occupation des agences d’intérim Adecco à Montigny-le-Bretonneux, Randstad à Poissy et Manpower aux Mureaux (voir l’Anticapitaliste n°296 et n°297). 
Vendredi 3 juillet, notre camarade Philippe Poutou est venu apporter son soutien aux intérimaires sans-papiers en lutte (voir l’Anticapitaliste n°296).
Les travailleurs sans papiers africains qui occupent depuis le 10 juin, soutenus par la CGT78, l’agence d’intérim Adecco de Montigny le Bretonneux (Yvelines), ont reçu le 3 juillet la visite surprise de notre camarade Philippe Poutou.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à intérimaires