Inde

Il est trop tôt pour analyser en détail la situation sanitaire en Inde. Le confinement de l’ensemble du pays a été décrété par le gouvernement central alors que le nombre de morts comptabilisés reste faible.

Depuis le début de son deuxième mandat en mai dernier, Narenda Modi, le chef du gouvernement fédéral indien, a accéléré l’agenda politique du parti nationaliste hindou avec la mise en place de mesures discriminatoires en modification de la Constitution Indienne.
Emblématique des conditions de la classe ouvrière d’Inde, l’année 2020 a débuté par un incendie meurtrier dans une usine de Delhi dont le gouvernement refuse de donner le nombre de victimes.
En décembre, le BJP a adopté un amendement à la loi sur la citoyenneté garantissant la nationalité aux réfugiés d’Afghanistan, du Pakistan et du Bangladesh, à l’exception des musulmanEs.
Après la partition, c’est-à-dire l’exode de plus de 10 millions de personnes, les violences diminuent provisoirement.
« L’Inde n’est plus aujourd’hui celle de Jawaharlal Nehru ou de Gandhi, mais est celle de Narendra Modi.
Les élections législatives indiennes d’avril et mai derniers s’étaient soldées par la victoire de Narendra Modi, leader de l’extrême droite hindouiste, avec une confortable majorité de 303 sièges sur 543 pour son parti, le BJP (Bharatiya Janata Party).
Le gouvernement nationaliste hindou du Bharatiya Janata Party (BJP) a procédé le 6 août à un véritable coup d’état constitutionnel en révoquant l’article 370 de la Constitution qui assurait l’autonomie de l’état du Jammu et Cachemire et en présentant un projet de loi qui envisage de couper en
Au terme d’une longue, violente et coûteuse campagne, Narendra Modi, leader de l’extrême droite hindouiste, vient de gagner une seconde fois, et très largement, les élections générales indiennes.
Fin novembre 2018, la presse française s’est fait l’écho de la marche des femmes indiennes paysannes sur New Delhi. Au cours des vingt derniers mois, ce sont en réalité plusieurs marches de protestations de paysanEs qui ont eu un retentissement national. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Inde