homophobie

Ils n’ont pas peur du ridicule, les réacs anti PMA : ni dans leurs argumentaires ni dans le chiffre annoncé de participants à leur manifestation du dimanche 6 octobre (600 000 !). Et ils pourraient presque nous faire rire si leur discours restait sans conséquence.

Les principaux partis politiques – UMP, PS, Modem, EÉLV – partagent un soutien inconditionnel à l’Union européenne et aux différents traités qui l’ont constituée. Leur Europe est bien loin de l’image idyllique qu’ils veulent en donner.
La pathétique égérie des partisans de la « manif pour tous » Virginie Tellenne, plus connue sous le sobriquet de Frigide Barjot, aurait pu rester dans le relatif anonymat que lui laissait son statut de médiocre humoriste de droite.
Entretien. Cheville ouvrière des mobilisations actuelles pour le mariage pour tous et contre l'homophobie, Actu Up joue un rôle pivot au sein du mouvement social sur l'ensemble de ces questions. Nous avons rencontré Cécile Lhuillier, co-présidente d’Act Up-Paris.
Le débat parlementaire s’est terminé avec le vote de l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe. S’il s’agit d’une avancée, le chemin est encore long vers l’égalité légale totale entre les LGBTI et les autres.
Depuis plusieurs mois, on assiste à une légitimation de l’homophobie par le débat autour du « mariage pour tous ».
Act Up-Paris appelle à un rassemblement ce dimanche 21 avril 2013 à 15h à Paris, place de la Bastille. Face au déferlement de haine qui s’abat sur l’ensemble des gouines, des trans, des biEs, des pédés, nous réclamons l’égalité des droits.



Ouvrier en Gironde, Philippe Poutou succède à Olivier Besancenot comme candidat de l'ex-Ligue communiste révolutionnaire, devenue NPA en 2009.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à homophobie