Grèce

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Après l’assassinat en septembre 2013 du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas, la bande de nazis de Chryssi Avgi (Aube dorée) avait été contrainte de faire profil bas. Quatre ans plus tard, les agressions ont repris…

Depuis cet été, après les retournements évidents de Syriza, un espace s’est en théorie ouvert à gauche. Mais de telles situations ne suffisent pas obligatoirement pour voir la « vraie gauche » occuper le vide !
Tout le laissait prévoir : la journée de grève nationale du jeudi 4 février a été une des plus massives de toutes ces dernières années, renouant avec l'immense mobilisation qui, au début des années 2000, avait contraint le gouvernement PASOK à remballer son projet de casse de
Le week-end dernier, Syriza fêtait son premier anniversaire au gouvernement, et comme le notait un journal, si la salle était pleine, la préoccupation se lisait chez les militantEs : non seulement parce que la droite est depuis peu donnée gagnante dans les sondages, mais aussi parce que, dans
Pour Tsipras, ce début d’année est décisif : s’il arrive à passer son plan parachevant la casse des retraites, c’est 70 % des exigences financières de la troïka-quartet qui seront accomplies, comme le ministre de l’Économie Tsakalatos veut en persuader ses collègues européens pour leur demander d
Par Antonis Ntavanellos, publié par alencontre.org . 
Nous, partis, organisations et fronts de la gauche grecque signataires de ce texte, nous exprimons une vigoureuse protestation, et dénonçons la décision du gouvernement et du parlement français de suspendre les libertés démocratiques ; nous dénonçons la répression des mobilisations de masse, les
De Dimitri Delioanes, L’Esprit du temps, 2015, 14,50 euros. 
Jeudi 12 novembre, avec une mobilisation appelée par GSEE (confédération du privé) et ADEDY (fédération du Public) ainsi que par PAME (courant syndical du KKE) et les syndicats de base (expression du courant radical), la journée de grève nationale a été un succès.
La grève générale de ce 12 novembre était un pari : bientôt deux mois après l'élection du nouveau gouvernement de Tsipras version memorandum, il pouvait y avoir un doute sur la volonté des travailleurEs de s'opposer dans la rue à un gouvernement qu'une bonne partie d'entre eux

Pages

S'abonner à Grèce