Gaza

Depuis plusieurs jours, l'armée israélienne bombarde la bande de Gaza, minuscule territoire palestinien surpeuplé et soumis à un blocus ignoble depuis des années.

Dans les grands médias, on parle de « flambée de violences ».
De Stefano Savona. Documentaire franco-italien, 2h08, sorti le 7 novembre 2018. 
La radicalisation vers la droite du champ politique israélien suit malheureusement son cours.
Une Flottille pour Gaza, partie de Suède le 15 mai 2018, est en passe d'atteindre la zone dans laquelle Israël n'a pas hésité à tuer des militants pacifiques, en 2010, pour maintenir le blocus sur la bande de Gaza. 
C’est une des nouvelles obsessions de l’État d’Israël : la lutte contre les… cerfs-volants.
Le 14 mai, les snipers israéliens ouvraient le feu sur des manifestantEs palestiniens à Gaza, occasionnant un bilan humain effroyable : au moins 63 morts et près de 2500 blesséEs.
À n’en pas douter, le 14 mai 2018 viendra s’allonger à la longue liste des dates scandant l’histoire tragique du peuple palestinien.
À Gaza, les vendredis se suivent et, malheureusement, se ressemblent. Les PalestinienEs, dans le cadre de la « grande marche du Retour », continuent de se rassembler par milliers à proximité de la « frontière » avec Israël.
Le vendredi 30 mars, plusieurs dizaines de milliers de PalestinienEs manifestaient, en Cisjordanie et à Gaza, pour inaugurer la « marche du Retour », une série d’initiatives qui culminera le 15 mai à l’occasion du 70e anniversaire de la Nakba, la grande expulsion des PalestinienEs

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Gaza