Emmanuel Macron

Parmi les thèmes évoqués par Macron lors de sa conférence de presse, les questions migratoires ont occupé une place bien particulière.
Lors de sa conférence de presse, Macron a justifié, pendant plus de deux heures, ses choix et ses orientations.
« Je condamne avec une absolue fermeté les violences qui ont eu lieu aujourd’hui et qui ont dévoyé les cortèges du 1er Mai.
Plus de deux heures d’enfumage ! Sans surprise, la conférence de presse de Macron, supposée être la conclusion du « grand débat » et, par là-même, la réponse aux revendications des Gilets jaunes, n’aura été encore une fois qu’une grande comédie.
« Incendie de Notre-Dame : la vieille dame aura aidé le jeune président de la République à s’entourer d’histoire et de sacré » : ces mots de Françoise Fressoz, éditorialiste au Monde, sont une illustration parmi bien d’autres de la capacité des soutiens d’Emmanuel Mac
Pour certains éditorialistes, ce devait être un « tournant » dans le quinquennat de Macron. Mais l’allocution télévisée du président n’a pas eu lieu, et ce sont les images de l’incendie de Notre-Dame qui ont, durant plusieurs heures, envahi les écrans.
Après trois mois de campagne de Macron, trois mois de grand blabla largement répercuté par les médias, le gouvernement s'organise pour détourner à son profit et au profit de ses amis les capitalistes, les colères, les revendications qui s'expriment dans le pays.
D’après le journal le Parisien, Macron serait « rincé »,« pas loin du burn out »…Une bonne partie de la jeune garde macroniste l’a déjà quitté et, sur fond d’une contestation toujours persistante avec l’Acte 20 des Gilets jaunes ou les mobilisations dans l’éducation, le
D’après le journal Le Parisien, Macron serait « rincé »,« pas loin du burn out »…Une bonne partie de la jeune garde macronienne l’a déjà quitté, et sur fond d’une contestation toujours persistante avec l’Acte 20 des Gilets jaunes ou les mobilisations dans l’éducation, l

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Emmanuel Macron