Emmanuel Macron

Avec les attaques contre les retraites et l’assurance chômage, le gouvernement veut en finir avec toutes les protections sociales des salariéEs. Une bataille cruciale s’annonce, nous devons la préparer pour gagner.

Comme dans l’ensemble de l’Europe, les résultats des élections européennes confirment la crise politique que nous connaissons ici : près de 50 % d’abstention, des votes pour l’extrême droite très élevés, un pouvoir globalement discrédité mais qui sauvegarde son capital électoral, et des force
Face au danger de l’extrême-droite, L’urgence de construire une alternative anticapitaliste et internationaliste 
Le moment répressif actuel est l’expression d’une crise d’hégémonie des classes dominantes, et non d’une simple « fuite en avant » autoritaire de Macron et ses sbires. 
Ce qui s’est joué au cours des deux dernières décennies exprime une mise en crise des démocraties libérales, c’est-à-dire du principal mode selon lequel la classe dominante – la bourgeoisie – a organisé sa domination politique depuis la fin du XIXe siècle : mise en crise par les luttes popula
Le numéro est pourtant bien rôdé… Jeudi 9 mai, à peine plus de deux semaines avant le scrutin, Macron profitait d’un sommet européen en Roumanie pour se lancer (enfin ?) dans la campagne des européennes, s’affirmant« prêt à tout » pour empêcher le Rassemblement national d’arriver en tête dans les
Dimanche prochain, 34 listes se présentent pour les élections au parlement européen, mais la campagne dans les grands médias se résume à un affrontement entre Macron et Le Pen.
Une nouvelle de Gérard Delteil, que nous publions à l’occasion de la sortie de son dernier roman, « les Écœurés », un polar chez les Gilets jaunes
 
La campagne des élections européennes est donc lancée... de la pire des façons. Macron nous explique qu’il veut faire de cette élection un référendum anti-Le Pen… alors que nous rêvons au contraire touTEs d’en faire un référendum anti-Macron !

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Emmanuel Macron