élections régionales

Le petit jeu et les surenchères auxquels les partis du système, PS et LR, se livrent avec le Front national, n’ont jamais été aussi lourds de dangers.

Même si l'abstention est en recul par rapport à la semaine dernière, seul un peu plus d'un électeur sur deux a voté ce dimanche. Ce qui montre une nouvelle fois un système politique à bout de souffle.
Leur « République » était devenue kaki. On découvre combien elle devient aussi bleu marine...
Alors que toute la « gauche de la gauche » analyse qu’elle a été emportée dans la déchéance électorale du PS, d’EÉLV jusqu’à Ensemble, elle se plie en quatre... pour obtenir un accord de deuxième tour avec celui-ci. Désolant.
Le Front national devance tous les autres partis, avec un total de plus de 6 millions de voix au plan national. Tout a été dit – à juste titre – sur l’écrasante responsabilité du Parti socialiste dans cette catastrophe.
Marine Le Pen a donc récolté le succès annoncé pour son parti, les fruits pourris de la politique  anti-ouvrière et réactionnaire du gouvernement Hollande-Valls. Avec 27,92 % des voix, en tête dans 6 régions, le FN devient le premier parti de ce pays sur le plan électoral...
Marine Le Pen a donc récolté le succès annoncé pour son parti, les fruits pourris de la politique anti-ouvrière et réactionnaire du gouvernement Hollande-Valls.
Ce soir, l’abstention est une fois de plus énorme : près d’un électeur sur deux a considéré que ce scrutin et les partis qui se sont présentés ne sont pas une solution à la crise sociale, économique, politique.
Le Front national en nette progression dans les sondages et remportant deux, voire trois régions, tel est le fruit empoisonné de la campagne réactionnaire organisée par le gouvernement Hollande-Valls à la suite des odieux attentats du 13 novembre.
L’essentiel de ce CPN a été consacré à la discussion sur la situation nouvelle créée par les attentats du 13 novembre, la guerre et la mise en place de l’état d’urgence...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à élections régionales