Elections européennes

Si Emmanuel Macron a échoué dans son pari de voir la liste LREM se classer en tête des élections européennes, il serait hâtif d’en conclure que les résultats globaux du scrutin sont une défaite en rase campagne pour le pouvoir en place.

La crise de l’Union européenne ne s’est pas uniquement traduite par le renforcement du vote populiste et d’extrême droite. Un vote contestant les politiques d’austérité et le fonctionnement des institutions, à gauche de la social-démocratie s’est globalement consolidé.
Nos résultats sont très faibles : 0,46 % dans le Nord-Ouest, 0,46 % dans l’Ouest, 0,34 % dans l’Est, 0,54 % dans le Sud-Ouest et 0,85 % en Île-de-France.
Avec 25,6 % des voix en moyenne sur l’ensemble du pays, 31,2 et 29 % dans les vieilles régions industrielles du Nord-Ouest et de l’Est, l’extrême droite réalise son score le plus élevé.
C’est une véritable secousse historique pour l’Europe et un énorme coup de tonnerre en France avec la victoire du Front national. Les résultats des élections européennes confirment la crise politique terrible qui frappe l’Europe.
AllemagneDie Linke: 7.40% (équivalent du Front de gauche)DKP: 0.1%MLPD: 0.1%
BelgiquePTB-GO!: 2.02% (une militante de la LCR, section belge de la IVe Internationale élue sur cette liste)PDVA+: 1.47%
44,8% des gens sont allés voter, la même proportion qu'en 2009. 
Nous reviendrons plus tard sur le bilan d’ensemble des élections du 25 mai, en Belgique et en Europe, qui méritent une analyse détaillée. Dans l’immédiat, et bien que le dépouillement ne soit pas encore terminé, la LCR exprime sa grande joie face à la remarquable percée des listes PTB-GO !
Ces élections européennes auront été marquées par une nouvelle victoire électorale du Front national. Celle-ci traduit la désespérance sociale d’une grande partie du monde  du travail et la crise politique générée par les mêmes recettes mises en œuvre par les gouvernements successifs.
Nous présenter aux élections, ce n’est pas seulement utiliser une tribune pour faire connaître nos idées, c’est aussi mener la bataille pour avoir des éluEs, réussir à faire en sorte que nous puissions nous servir du Parlement comme d’une caisse de résonance pour y défendre les intérêts des t

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Elections européennes