Education Nationale

Vendredi 24 janvier à Auch les Black Profs entrent en scène. En début de matinée des enseignants faisant partie de l’AG éduc 32 sont à l’initiative d’une action coup de poing devant une agence Axa. Dans la foulée, au départ de la manif interpro, la mairie est envahie.

Au collège Montesquieu d’Évry-Courcouronnes, enseignantEs et parents n’acceptent plus la manière dont les élèves sont traités.
Jeudi 24 janvier, les personnels enseignants ont une nouvelle fois défilé contre les réformes du gouvernement et pour réclamer des moyens pour pouvoir travailler décemment. 
Depuis l’an dernier, les lycées sont sous pression du ministre Blanquer qui avait promis de ne faire aucune réforme et qui remet en cause de fond en comble l’organisation des lycées généraux et technologiques, des lycées professionnels, le baccalauréat, et l’orientation.
Le collectif des Stylos rouges est l’expression d’un ras-le-bol profond dans l’Éducation nationale.
Le pauvre Gaudin a de plus en plus souci… Le scandale de l’habitat indigne ne suffit pas, voilà que les personnels des écoles et crèches se mettent en grève. 
Retour sur l'année 2018. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale d’un gouvernement qui s’illustre par ses attaques continues contre les classes populaires, peut à bon droit s’en présenter comme le « bon élève » au vu des résultats qu’il a obtenus en 2018. 
Depuis plus de deux semaines, la jeunesse scolarisée a emboîté le pas aux Gilets jaunes et s'est aussi mêlée à la lutte contre Macron.
Les images des lycéenEs de Mantes-la-Jolie ont fait le tour des réseaux sociaux, à un point tel que les grands médias, notamment les chaînes d’information en continu ont été contraintes, malgré leur ignorance initiale, de les relayer.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Education Nationale