Education Nationale

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Jeudi 25 janvier, 350 lycéenEs manifestaient à Rouen contre des fermetures de classes. La suite d’une mobilisation commencée le 19 janvier, où 200 lycéenEs de Jeanne-d’Arc manifestaient devant le rectorat.

Le gouvernement surfe sur l’idée qu’il y aurait 80 % d’échec en première année (L1) à l’université. C’est un mensonge : il est vrai que 80 % des étudiantEs de L1 ne continuent pas en L2, mais c’est souvent pour faire d’autres études.
Le dimanche 11 décembre, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer donnait une énième interview, lors du « Grand Jury RTL-LCI ». L’occasion de revenir sur sa « vision » de l’école.
Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer porte plainte contre le syndicat SUD-éducation 93 : une intolérable atteinte aux libertés syndicales et, au-delà, une tentative d’intimidation qui en dit long sur la conception très singulière que le gouvernement se fait de la liberté
À l’Assemblée nationale, puis par un communiqué mis en ligne sur le site du ministère de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer a annoncé son intention de porter plainte contre le syndicat Sud-éducation 93 : une intolérable atteinte aux libertés syndicales et, au-delà, une tentative d’i
Le ton monte du côté du lycée Jean Macé et la mobilisation des lycéenNEs prend corps.
Là où le bac, diplôme national certes imparfait, sanctionnait anonymement un niveau scolaire, la réforme de l’entrée à l’université va introduire des inégalités entre les bacheliers en mettant en œuvre une sélection.
Mardi 26 septembre, nous nous sommes retrouvé-e-s entre 12 et 14h à environ 500 devant la mairie de Bordeaux pour défendre nos conditions de travail à l’appel de la CGT, FO et CFDT. ATSEM, agents techniques des écoles, il y avait de l’ambiance avec nos chansons et nos slogans.
« La réussite dans l’enseignement supérieur se prépare dès le lycée » : si on écoute le ministre de l’Éducation nationale, les lycéens sont au cœur des réformes annoncées par le gouvernement. Mais pour quoi faire ? Accompagner « chacun vers la réussite » ?
La masse salariale de l’Éducation nationale constitue le plus gros budget de l’État, et 90 % de celui de l’EN. Le gouvernement a pour objectif de le réduire et la Cour des comptes est là pour préparer le terrain.

Pages

S'abonner à Education Nationale