Droit au logement

Suite à l’occupation d’un bâtiment vide par les sans-logis et mal-logéEs, la ville de Grenoble fait expulser les occupantEs et porte plainte…

Tous les ans à la même date, à l’occasion de la fin de la trêve hivernale, la litanie des chiffres du mal-logement et du retour des expulsions locatives vient remettre les idées en places : 15 000 expulsions effectives, 125 000 jugements d'expulsions, 250 000 coupures d'électricité...
Une « litanie sans fin » : une fois de plus le rapport de la Fondation Abbé-Pierre (FAP) démontre que la situation du logement s’aggrave. 
De la sidération à la tristesse, puis de l’indignation à la colère. Marseille vit des heures graves qui laisseront des traces.
Marseille, rue d’Aubagne, 5 novembre 2018. Trois immeubles mitoyens s’effondrent en pleine journée, sur celles ou ceux qui y résidaient ou qui passaient à ce moment dans la rue.
Depuis le 17 octobre, plusieurs dizaines de migrantEs et de soutiens ont procédé à la réquisition d’un immeuble de 18 appartements à Rennes. Depuis, la vie s’y organise, et nous reprenons la rue pour faire entendre l’exigence de droits.
La baisse de 5 euros des APL n’aura donc pas suffi.
En avril-mai, des familles hébergées par le 115, via le Service intégré de l’accueil et de l’orientation (SIAO) des Hauts-de-Seine (le département le plus riche de France) apprenaient au moment du renouvellement de la prise en charge (habituellement pour 1 mois) que celle-ci allait
La loi ELAN est en cours de discussion à l’Assemblée nationale. Et le moins que l’on puisse dire est que les choses sont claires : pas de fioritures, pas de masques, ou si peu. Les capitalistes de l’immobilier qui sont aux commandes.
Le gouvernement a présenté son projet de loi sur la question du logement, dit projet ELAN, lors du conseil des ministres du 4 avril. Une partie de son contenu, celle qui concerne la réforme des HLM, sera présentée devant le Parlement, le reste sera adopté par ordonnances.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Droit au logement