Daesh

Comme nous aimerions pouvoir simplement nous réjouir de voir la « capitale de l’État Islamique » libérée de l’emprise d’une oppression fanatique que ses habitantEs et ceux de sa région ont dû subir pendant trois

L’origine de Daech ou du soi-disant « État islamique » (EI) se trouve dans la constitution d’al-Qaida à la suite de l’invasion militaire étatsunienne et britannique de l’Irak en 2003.
L’étau continue à se resserrer sur Daesh/État islamique (EI), et sur ses « capitales » Raqqa et Mossoul, tandis que les tensions militaires continuent à s’accentuer entre différents acteurs internationaux et locaux en Syrie.
Entretien. Professeur à SOAS-Université de Londres, Gilbert Achcar est notamment l’auteur de deux livres sur le soulèvement arabe : « Le peuple veut. Une exploration radicale du soulèvement arabe » (2013) et « Symptômes morbides.
Après Manchester, une nouvelle fois, des personnes ont été tuées ou blessées à Londres au hasard lors d’une attaque revendiquée par Daesh (l’« État islamique »). De tels attentats ont été commis un peu partout dans le monde.
Au moment où cet éditorial est écrit, on ne dispose pas de toutes les informations sur l’attentat de Manchester, déjà revendiqué par l’organisation « État islamique ». Ce qui est certain, c’est que cet attentat qui a fait au moins 22 mortEs et 59 blesséEs est une saloperie.
Les États occidentaux, avec à leur tête les États-Unis, veulent montrer que l’État islamique (ou Daesh) est l’ennemi principal, car il constitue un facteur d’instabilité régionale et internationale, notamment avec les attentats terroristes en Europe...
Après les hommages et les indignations légitimes suite à l’assassinat des deux policiers à Magnanville dans les Yvelines, la surenchère « sécuritaire » ne s’est pas fait attendre de la part du gouvernement, de la droite et de l’extrême droite...
La tuerie perpétrée au Pulse, boîte de nuit de la  communauté LGBT d'Orlando aux Etats-Unis, nous appelle d'abord au deuil. Nos pensées vont aux victimes et à leurs proches, ainsi qu'aux victimes de l'homophobie partout dans le monde.
La tuerie perpétrée au Pulse, boîte de nuit de la  communauté LGBT d'Orlando aux Etats-Unis, nous appelle d'abord au deuil. Nos pensées vont aux victimes et à leurs proches, ainsi qu'aux victimes de l'homophobie partout dans le monde.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Daesh