CPN

La direction de notre organisation se revoyait pour la première fois depuis l’université d’été où, de l’avis général, la tonalité combative du meeting devait nous indiquer en partie la marche à suivre pour la rentrée.

Le Conseil Politique National (CPN) qui s'est réuni les 26 et 27 mars 2011 a désigné deux porte-parole qui vont s'exprimeront au nom du NPA : Myriam Martin, enseignante en lycée professionnel, et Christine Poupin, technicienne dans l'industrie chimique, élues avec 97 pour, 6 contre, 4 abstention,
Reculer pour mieux clarifier. Le week-end dernier, le conseil politique national (CPN) du NPA a décidé, une fois encore, de reporter son premier congrès, après celui, fondateur, de janvier 2009.

A l'issue de sa réunion des 13 et 14 novembre, le  Conseil politique national du Nouveau parti anticapitaliste a adopté la déclaration  suivante :


Ce CPN avait deux dimensions principales: permettre une discussion approfondie sur la situation politique et sociale et lancer les débats de congrès.
Le Conseil politique national (CPN) s’est réuni les 29 et 30 mai, en préparation du congrès de novembre.

Un an après sa création, c'est la crise au Nouveau Parti anticapitaliste (NPA). Le bilan ainsi formulé a été tiré par le conseil politique national les 27 et 28 mars. Pas moins de six positions se sont exprimées, dont quatre issues de la majorité.
Le Comité exécutif du NPA a décidé de rendre public les différents textes de bilan sur les élections régionales tels qu'ils ont été présentés à la réunion du Comité politique national du 27 mars....
Les voici donc :
Le parti d’Olivier Besancenot s’est interrogé sur ses « propres erreurs de positionnement » aux élections régionales.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à CPN