Contrat première embauche

16 janvier : Villepin annonce la création du CPE. 

17 janvier : Réunion unitaire des organisations de jeunesse qui déclenche la mobilisation.

La « génération CPE » s’est forgée dans une accumulation de mobilisations contre les « gouvernements CRS » (Chirac, Raffarin, Sarkozy) à partir de 2002.
Dans une formation une peu schématique, une mobilisation comprend des étapes simples : un accord unitaire avec les réformistes pour déclencher la lutte, la construction de la mobilisation, le débordement des directions réformistes par l’auto-organisation et la grève de masse, la remise en cau
Villepin a réussi le tour de force d’unifier une jeunesse très hétérogène. Ses seuls éléments communs étaient le ras-le-bol face à l’ampleur des attaques du gouvernement et l’absence d’avenir. Mais, au-delà, la dispersion était complète.
On n’a retenu de cette mobilisation que le Contrat première embauche, un nouveau type de contrat pour les jeunes de moins de 25 ans permettant une période d’essai de deux ans.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Contrat première embauche