SNCF

Guillaume Pépy, président de la SNCF, a fait une annonce qui se voulait fracassante dans les colonnes du journal les Échos le 3 octobre : modification du statut cheminot, suppressions massives de postes, remise en cause des accords locaux, bref chambardement général à la SNCF. 

Le mécontentement grandit chez les cheminotEs des métiers circulation (aiguilleurEs, agents circulation, régulateurEs…) d’Île-de-France.
Entretien. Ils sont 84 à s’être mis en grève contre la société de sous-traitance Onet et la SNCF, du 2 novembre au 15 décembre derniers, pour leurs conditions de travail.
La LGV a été inaugurée en juillet dans un climat général d’autosatisfaction et de congratulations, d’éditions et émissions spéciales, devant lesquels paradaient les notables locaux, Rousset et Juppé en tête, les dirigeants de la SNCF et ceux de LISEA (la société de partenariat public privé qui a
Nous avons sollicité les camarades de SUD-Rail pour nous raconter la situation de leur collègue.
Le lundi 11 décembre, une nouvelle semaine de grève était entamée par les courageux et courageuses grévistes du nettoyage des gares SNCF dans la région nord Île-de-France.
Lundi 27 novembre, le tribunal correctionnel de Versailles condamnait PSA et la SNCF après la mort d’un ouvrier de PSA sur le site de Poissy en septembre 2011.
Plus d'un mois de grève pour les courageux et courageuses grévistes du nettoyage des gares SNCF des lignes B, D, H, N et K Nord-Ile-de-France, en lutte contre la direction de la société H. Reinier (groupe ONET), nouveau prestataire de service sur l’ensemble de ces lignes. 
La colère s'enracine, s'organise et converge dans plusieurs chantiers de la région SNCF de Paris Rive Gauche. Le mécontentement était palpable par les militants depuis septembre, sans pour autant se traduire par une participation massive aux grèves, à l'exception de quelques chantiers.
Près d’un mois de grève pour les salariés du nettoyage des gares SNCF, et ils ne sont pas prêts de lâcher ! Face au mépris de la direction de la société H. Reinier et l’indifférence et la complicité de la direction SNCF, donneur d’ordre, les grévistes sont déterminés à aller jusqu’au bout !

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à SNCF