Quartiers populaires

Depuis plus de 48h, des jeunes du quartier du Mirail à Toulouse s’affrontent à la Police. Les raisons de la révolte avancées dans la presse seraient liées à l’interpellation d’une femme voilée et à la mort d’un détenu de la prison de Seysses.

Il y a deux ans, le Raid intervenait au 48 rue de la République à Saint-Denis contre le groupe de terroristes impliqué dans les attentats du 13 novembre 2015. L’immeuble s’est en partie effondré suite à l’assaut et aux explosions.
Dans un discours à Tourcoing le 14 novembre, Macron a dévoilé son « plan » pour les quartiers populaires.
Samedi 4 novembre, une centaine de personnes (habitantEs surtout, enseignantEs, militantEs associatifs et quelques éluEs) ont marché à Saint-Denis entre les cités Saussaie-Floréal-La Courtille (SFC) et Neruda et Allende, à l’appel d’un groupe de « mamans » mobilisées contre les violences.
De Houda Benyamina, avec Oulaya Amamra, Déborah Lukumuena et Jisca Kalvanda. Sortie le mercredi 31 août 2016. 
Mardi 19 juillet, Adama Traoré est mort suite à une interpellation par la gendarmerie, le jour même de son anniversaire.
Après le samedi 9 avril où des militantEs des banlieues comme Amel Bentoussi et Almany Kanouté sont intervenus à République, a été lancé un mouvement « Banlieues debout » qui se souci que l’occupation des places passe le périphérique dans la région parisienne, et se développe dans les quartie
Le 13 avril à Vaulx-en-Velin pour la loi « égalité et citoyenneté », et le lendemain au Val-Fourré pour le plan « pauvreté », Valls semble parti en mission électorale dans les quartiers populaires… qui l’ont assez mal pris !
L’histoire balbutie. En 2005 déjà, un gouvernement décidait de mettre en place l’état d’urgence, en application d’une loi adoptée en 1955 pour combattre la révolution algérienne.
Ce vendredi 6 novembre à Moirans, Manuel Valls va sans aucun doute poursuivre la course à distance qu'il mène, depuis plusieurs mois, avec Nicolas Sarkozy.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Quartiers populaires