Quartiers populaires

Mardi 3 juillet, vers 20h30, Abubakar, 22 ans, a été abattu froidement dans le quartier du Breil à Nantes lors d’un contrôle de police. Le policier a touché la gorge, tranchant la carotide ; le jeune est mort peu avant minuit suite à ses blessures.

Depuis plus de 48h, des jeunes du quartier du Mirail à Toulouse s’affrontent à la Police. Les raisons de la révolte avancées dans la presse seraient liées à l’interpellation d’une femme voilée et à la mort d’un détenu de la prison de Seysses.
Il y a deux ans, le Raid intervenait au 48 rue de la République à Saint-Denis contre le groupe de terroristes impliqué dans les attentats du 13 novembre 2015. L’immeuble s’est en partie effondré suite à l’assaut et aux explosions.
Dans un discours à Tourcoing le 14 novembre, Macron a dévoilé son « plan » pour les quartiers populaires.
Samedi 4 novembre, une centaine de personnes (habitantEs surtout, enseignantEs, militantEs associatifs et quelques éluEs) ont marché à Saint-Denis entre les cités Saussaie-Floréal-La Courtille (SFC) et Neruda et Allende, à l’appel d’un groupe de « mamans » mobilisées contre les violences.
De Houda Benyamina, avec Oulaya Amamra, Déborah Lukumuena et Jisca Kalvanda. Sortie le mercredi 31 août 2016. 
Mardi 19 juillet, Adama Traoré est mort suite à une interpellation par la gendarmerie, le jour même de son anniversaire.
Après le samedi 9 avril où des militantEs des banlieues comme Amel Bentoussi et Almany Kanouté sont intervenus à République, a été lancé un mouvement « Banlieues debout » qui se souci que l’occupation des places passe le périphérique dans la région parisienne, et se développe dans les quartie
Le 13 avril à Vaulx-en-Velin pour la loi « égalité et citoyenneté », et le lendemain au Val-Fourré pour le plan « pauvreté », Valls semble parti en mission électorale dans les quartiers populaires… qui l’ont assez mal pris !
L’histoire balbutie. En 2005 déjà, un gouvernement décidait de mettre en place l’état d’urgence, en application d’une loi adoptée en 1955 pour combattre la révolution algérienne.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Quartiers populaires