Quartiers populaires

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Samedi 4 novembre, une centaine de personnes (habitantEs surtout, enseignantEs, militantEs associatifs et quelques éluEs) ont marché à Saint-Denis entre les cités Saussaie-Floréal-La Courtille (SFC) et Neruda et Allende, à l’appel d’un groupe de « mamans » mobilisées contre les violences.

De Houda Benyamina, avec Oulaya Amamra, Déborah Lukumuena et Jisca Kalvanda. Sortie le mercredi 31 août 2016. 
Mardi 19 juillet, Adama Traoré est mort suite à une interpellation par la gendarmerie, le jour même de son anniversaire.
Après le samedi 9 avril où des militantEs des banlieues comme Amel Bentoussi et Almany Kanouté sont intervenus à République, a été lancé un mouvement « Banlieues debout » qui se souci que l’occupation des places passe le périphérique dans la région parisienne, et se développe dans les quartie
Le 13 avril à Vaulx-en-Velin pour la loi « égalité et citoyenneté », et le lendemain au Val-Fourré pour le plan « pauvreté », Valls semble parti en mission électorale dans les quartiers populaires… qui l’ont assez mal pris !
L’histoire balbutie. En 2005 déjà, un gouvernement décidait de mettre en place l’état d’urgence, en application d’une loi adoptée en 1955 pour combattre la révolution algérienne.
Ce vendredi 6 novembre à Moirans, Manuel Valls va sans aucun doute poursuivre la course à distance qu'il mène, depuis plusieurs mois, avec Nicolas Sarkozy.
Dix ans après les révoltes des quartiers populaires de 2005 (voir l’Anticapitaliste n°308), 10 000 personnes se sont rassemblées samedi à Paris, pour une Marche de la dignité et contre le racisme entre Barbè
Samedi 31 octobre, la Marche de la dignité et contre le racisme a réuni près de 10 000 personnes, en faisant le lien entre différentes luttes : antiracisme, anti-impérialisme, anti-sexisme, contre les violences policières… 
Dix ans après les révoltes des quartiers populaires de 2005 (voir notre dossier dans L'Anticapitaliste n° 308), 10 000 personnes se sont rassemblées en rangs serrés samedi à Paris, pour une Marche de la D

Pages

S'abonner à Quartiers populaires