Notre hebdo

Hebdo L’Anticapitaliste - 497 (14/10/2019)

Halle des Grésillons, 41, avenue des Grésillons, à Gennevilliers (92), jusqu’au 30 novembre. Du mardi au vendredi de 9 heures à 19 heures, le week-end de 9 heures à 18 heures.
Film étatsunien et canadien, 2h02, sorti le 9 octobre 2019.  
Film franco-grec, 2h04, sorti le 6 novembre 2019.  
Depuis septembre, une intense mobilisation a lieu à l’université de Nanterre pour obtenir l’inscription des sans-facs.
Plus d’un mois après le suicide de Christine Renon, qui a été un choc pour l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale, le ministère recevait mercredi 6 novembre les syndicats dans le ca
En s’attaquant aux militantEs humanitaires ou du mouvement social les plus en vue, mais également en interpellant des simples citoyenEs qui ont la malchance de se trouver au mauvais  lieu au ma
Le vendredi 8 novembre 2019, un étudiant de Lyon 2 s’est immolé par le feu devant le CROUS de Lyon.
À l’appel du Comité santé du NPA de Paris, 25 personnes se sont rencontrées le 29 octobre pour débattre de la politique de santé.
Le 6 novembre Édouard Philippe a révélé publiquement de nouvelles mesures scandaleuses contre les migrantEs, qui portent atteinte à un droit élémentaire : le droit à la santé.
« Chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins » : c’est un principe de base de la Sécurité sociale.
Le mouvement de grève en cours a débuté à l’hôpital Saint-Antoine, dans le 12e arrondissement de Paris, le 18 mars, pour obtenir plus d’effectif, l’arrêt des fermetures de lits et l’augmentatio
Austérité budgétaire, transformation de l’hôpital en entreprise, la mobilisation montante en défense de l’hôpital public situe bien les responsabilités.
Jeudi 7 novembre, le gouvernement annonçait l’abandon du projet Europacity.
Le Parlement slovaque vient de voter en faveur d’un projet de loi dont l’objectif est de complexifier encore davantage l’accès à l’avortement, quelques semaines après une « marche nationale pour la
Lundi 11 novembre au matin, plusieurs milliers de manifestantEs ont bloqué l’autoroute à la frontière entre les États français et espagnol, à l’appel de Tsunami Democràtic (qui fédère plusieurs org
Extrait d’un entretien avec Karina Nohales et Javier Zuñiga, militantEs chiliens.
La marée humaine qui a inondé toutes les villes du pays le 1er novembre 2019, et plus particulièrement Alger, a consacré indiscutablement un nouveau souffle mobilisateur de notre Hirak révoluti
On l’a appris dans la « newsletter politique » de Libération datée du 12 novembre.
Depuis la rentrée universitaire, l’organisation d’extrême droite la « Cocarde étudiante » cherche à s’implanter à Nanterre.
Après la valse des ministres qui tentent depuis six semaines de faire croire que l’incendie Lubrizol n’est pas plus dangereux qu’un simple feu de poubelle, ni pour la nature ni pour les riverai
La marche contre l’islamophobie du 10 novembre, appelée dans une tribune publiée 10 jours plus tôt, a été indéniablement un succès.
Le 6 octobre, un mort et 17 blesséEs sur l’A61. Le 3 novembre, 33 blesséEs, dont quatre graves, sur l’A1.
Le 6 novembre, par la voix de son Premier ministre, le gouvernement a annoncé un nouveau train de mesures anti-immigréEs : les médias ont surtout retenu la réactivation d’une politique de quota
Nous publions deux communiqués relatifs à la situation en Bolivie, sur laquelle nous reviendrons très prochainement. 
Plus de cent ans après l’armistice de 1918, Macron veut prolonger l’exaltation des aventures impérialistes.
Depuis quelques jours, l’annonce du décès de Catherine provoque incrédulité et tristesse chez les militantEs qui la connaissaient.
Macron et son gouvernement l’ont bien compris : la réforme des retraites à venir sera déterminante pour la suite.

Plus de cent ans après l’armistice de 1918, Macron veut prolonger l’exaltation des aventures impérialistes. Il a inauguré, le lundi 11 novembre à Paris, un monument aux morts pour la France en « ...

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.