Notre hebdo

On aurait aimé qu’après – notamment – la tragédie du Bataclan, la détestable métaphore selon laquelle les grévistes prendraient les usagerEs « en otage » soit définitivement reléguée aux...

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.