Revue L’Anticapitaliste n°93 (décembre 2017)

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Ce n’est certes pas l’été. Mais pour fêter le centième anniversaire de la révolution d’Octobre, nous osons recommander quelques pavés… En l’occurrence :
« Le communisme, c’est le pouvoir des soviets plus l’électrification de tout le pays », déclarait Lénine en novembre 1920. Mais quid de l’organisation de la production et du travail, des rapports de pouvoir dans l’économie et les entreprises ?
Sept années se sont écoulées entre la prise de pouvoir par les soviets et le début de sa liquidation par la contre-révolution stalinienne, en 1924.
Alors que l’empire russe avait porté l’oppression nationale à un paroxysme, le pouvoir soviétique, au cours de ses premières années d’existence, a fait plus pour la liberté et l’autodétermination des peuples que tout autre gouvernement dans le monde à n’importe quelle période historique.
La révolution russe a, comme toutes les révolutions, fait trembler la société sur ses bases. Les relations sociales en ont été bouleversées : rapports entre les classes, bien entendu, mais aussi entre hommes et femmes.
« La lutte entre le prolétariat et la classe moyenne, entre les soviets et le gouvernement, commencée les premiers jours de mars, approchait de son point culminant.
La prise du pouvoir par les bolcheviks les a confrontés à une situation à laquelle ils n’étaient guère préparés : la transformation et la gestion économiques d’un pays de 150 millions d’habitants.
Que l’on soit passé après l’insurrection d’Octobre, en un temps finalement très court, d’un formidable mouvement émancipateur à un régime d’exploitation et d’oppression qui a été l’un des pires de l’histoire du 20e siècle, a porté aux idéaux de la révolution, du socialisme et du co
C’est la deuxième fois qu’un numéro de cette revue est entièrement consacré à un seul thème. On ne l’avait fait précédemment qu’à l’occasion du 140e anniversaire de la Commune de Paris, en mars 2011.
S'abonner à Revue L’Anticapitaliste n°93 (décembre 2017)