Hebdo L’Anticapitaliste - 498 (21/11/2019)

Entretien avec le journaliste Daniel Mermet à l’occasion du trentième anniversaire de « Là-bas si j’y suis », émission culte de France Inter devenue site internet https ://la-bas.org

À 15 jours de la journée de grève interprofessionnelle du 5 décembre, le climat social de plus en plus tendu ne cesse de fragiliser le gouvernement qui tente chaque jour de désamorcer les colères.
Éditions Métailié, 448 pages, 23 euros. 
Presses universitaires de France, 192 pages, 15 euros. 
Éditions Libertalia, 336 pages, 17 euros.
Film franco-britannico-polonais, 2h12, sorti le 13 novembre 2019.
Après le travail du dimanche, celui de nuit : le lobbying de la grande distribution, toujours à l’affût de marges supplémentaires et confronté à des condamnations judiciaires régulières suite à des plaintes, entre autres, de l’intersyndicale CLIC-P (Comité de liaison intersyndical 
La « chronique » de l’usine Ford Blanquefort n’est pas encore tout à fait terminée. Une nouvelle saison débute en quelque sorte. C’est celle de l’après-lutte ou de l’après-fermeture. Car il y a évidemment un après.
La politique du gouvernement constitue un grand coup contre le service public d’éducation, les statuts des personnels et les élèves des classes populaires. La réforme des retraites amputerait les pensions de 200 à 1 100 euros mensuels.
C’est entendu, le préfet de police Didier Lallement n’est pas de notre camp. Il a tenu à le préciser dimanche place d’Italie, au lendemain d’une énième journée de violences policières contre les Gilets jaunes. Pas de notre camp ?

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Hebdo L’Anticapitaliste - 498 (21/11/2019)