Hebdo L’Anticapitaliste - 489 (19/09/2019)

Entretien avec Thomas, pompier professionnel et responsable syndical CGT en Isère. Il revient pour nous sur le mouvement national des sapeurs-pompiers, qui dure depuis le 25 juin.

Juillet 2019 a été le plus chaud jamais enregistré. Des centaines de milliers d’hectares de forêt irremplaçables sont partis en fumée en Amazonie, et des feux de forêt inédits ont ravagé le Groenland, la Sibérie et l’Alaska.
Après une nouvelle phase de « concertation » avec les organisations syndicales et une « consultation citoyenne » (sur internet, ou à l’occasion de réunions publiques) qui doit durer jusqu’à fin 2019, le projet définitif serait élaboré en début d’année prochaine pour être voté, après les élections
Fanny Delahalle et Pierre Goinvic, militantEs de l’ANV-COP21, on comparu devant le tribunal de grande instance de Lyon le 2 septembre. Deux semaines plus tard, malgré les réquisitions du procureur, les deux militantEs ont été relaxés.
Dunkerque est la plus grande agglomération en France (environ 200 000 habitantEs) ayant instauré la gratuité des transports en commun.
Les deuxièmes Rencontres des villes en gratuité des transports publics, qui se sont déroulées les 10 et 11 septembre à Châteauroux (où s’est tenue la troisième Coordination nationale), sont l’occasion de faire le point sur l’avancée de cette revendication que le NPA défend depuis plusieurs an
Des collectifs qui militent pour la gratuité des transports dans plusieurs villes ont commencé à se regrouper en 2016, dans une coordination nationale, ont élaboré des revendications communes, une affiche nationale, un autocollant, mis en place un site national (reseau-gratuite-transports.org
Nous vivons dans une société capitaliste néolibérale qui veut faire entrer toutes les relations humaines, tous les ­humains, dans le marché, capable de transformer une pratique de solidarité, l’auto-stop, en entreprise rentable, du type Blablacar.
Scénario et dessin. Éditions Anthropocène Seuil, 100 pages, 15 euros.
Galerie Claire-Corcia, 323, rue Saint-Martin à Paris (métro Réaumur)La Galerie Claire Corcia présente l’exposition Métamorphoses jusqu’au 28 septembre 2019, qui rassemble deux artistes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Hebdo L’Anticapitaliste - 489 (19/09/2019)