Hebdo L’Anticapitaliste - 397 (21/09/2017)

Entretien. À l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, Que faire de 1917 ? Une contre-histoire de la révolution russe, paru aux éditions Autrement, nous avons interrogé Olivier Besancenot, porte-parole du NPA. 

Un énième projet de loi « anti-terroriste » sera en discussion à la fin du mois à l’Assemblée. Et comme prévu, un nouveau pas risque d’être franchi dans les atteintes aux libertés individuelles et collectives, avec l’instauration d’un état d’exception permanent.
« Si le deuxième semestre 2017 est à l’image du premier, qu’aucune disposition d’urgence n’est prise, 2017 est en passe de devenir l’année la plus meurtrière pour la route migratoire la plus meurtrière de monde », déclarait le 6 juillet dernier John Dalhuisen, directeur d’Amnesty internationa
L’exonération de la taxe d’habitation pour 80 % des foyers était une des mesures fiscales emblématiques du programme de Macron. Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, vient de dévoiler les arbitrages de cette réforme.
On connaît les chiffres affolants de la déforestation : un cinquième de la superficie de la forêt primaire de l’Amazonie a déjà disparu et le rythme de la déforestation a augmenté de 60 % ces deux dernières années.
40 % des femmes vivent dans un État où l’avortement est interdit.
En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et in
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question ».
La dictature pétrolière au Congo-Brazzaville, l’un des piliers du système néocolonial de la « Françafrique », a de beaux jours devant elle. Ce qui signifie des jours laids pour son peuple, qui est majoritairement très loin de bénéficier de la richesse pétrolière.
En France, les femmes qui décident d’avorter et qui ont dépassé le délai de 12 semaines sont orientées par les hôpitaux et les cliniques vers le Planning familial pour recevoir les informations nécessaires en vue d’un avortement à l’étranger. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Hebdo L’Anticapitaliste - 397 (21/09/2017)