Hebdo L’Anticapitaliste - 390 (28/06/2017)

 Alain Accardo et alii, Journalistes précaires, journalistes au quotidien, Agone, 2007

Le 16 juin dernier, le quotidien économique les Échos publiait un long article qui commençait ainsi : « Le monde n’a pas connu de crise financière depuis cinq ans. Inutile d’espérer pour autant que nous ayons appris de nos erreurs.
De Sherif El Bendary. Avec Ali Sobhy, Ahmed Magdy et Salwa Mohamed Ali. Sortie le mercredi 7 juin. 
Coordonné par Cédric Biagini, David Murray, Pierre Thiesset, Éditions L’échappée – Le pas de côté – Ecosociété, 2017, 22 euros
Si la question des migrants n’est pas liée seulement au racisme, il en est un des fondements, et c’est logiquement un des thèmes sur lesquels s’appuient ceux qui les combattent. Une exposition tente d’analyser le sujet. Au Musée de l’Homme (Paris), jusqu’au 8 janvier 2018.
Sans revenir sur les causes des migrations, deux éditeurs ont voulu mettre l’accent sur l’accueil des migrantEs et sur cette solidarité... qui est devenue un délit.
Parlons d’argent. Du vôtre. Et il intéresse l’État... C’est l’une de ces mesures qui sont censées « simplifier la vie des Français ».
C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris la mort, survenue mardi 20 juin, de notre camarade -Alejandro Bustamente, qui militait au sein du NPA jeunes depuis 2013 à l’université de Nanterre.
Samedi 24 juin, une soixantaine de personnes sont venues participer à la fête anticapitaliste organisée par le NPA de Poitiers.
Vendredi 23 juin, une trentaine de personnes (dont des membres du PCF, de FI, de LO, et bien entendu du NPA) sont venues débattre avec Philippe Poutou.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Hebdo L’Anticapitaliste - 390 (28/06/2017)