Hebdo L’Anticapitaliste - 383 (11/05/2017)

« Ainsi donc, l’imperdable a été perdu. L’impensable s’est imposé. L’impossible est advenu.

Euklidis Tsakalotos, le ministre des Affaires économiques, a soupiré d’aise à la mi-semaine, après la conclusion d’un accord entre l’Union européenne et le gouvernement grec : « les négociations sont finies, on voit sortir une fumée blanche », en allusion à l’élection d’un nouveau pape.
Courant avril, la crise qui secoue le pays a franchi de nouvelles étapes...
Vendredi 5 mai, le NPA a rencontré Lutte ouvrière, afin notamment de leur proposer un accord de répartition pour les élections législatives.
Jet d’œuf devant une usine de transport bretonne, puis exfiltration de la cathédrale de Reims : le sacre de Marine Le Pen (MLP) en fin de campagne n’a pas eu lieu.
Le Conseil politique national a décidé que le NPA se présenterait dans un nombre limité de circonscriptions aux élections législatives en continuité avec la campagne Poutou. Un objectif difficile mais qui a un grand intérêt dans la situation politique actuelle.
Nouveau « document politique » et nouvelle direction au Hamas, visite de Mahmoud Abbas à Washington, poursuite de la grève de la faim des prisonniers… L’actualité palestinienne a été chargée ces dernières semaines.
Alors que Jean-Luc Mélenchon se voit déjà en Premier ministre de cohabitation et assure « les gens » que « La France insoumise » peut remporter la majorité des sièges à l’Assemblée, les négociations font rage entre les diverses composantes à la gauche du PS...
En 2017, la politique de casse du service public rendu par les agents du ministère du Travail continue. Mais une mobilisation contre les suppressions de postes démarre avec des actions locales un peu partout en France, comme à Pontoise la semaine dernière.
Entretien. Salariée chez Tati, Hakima Djellouah y est déléguée syndicale nationale CGT.

Pages

S'abonner à Hebdo L’Anticapitaliste - 383 (11/05/2017)