Hebdo L’Anticapitaliste - 331 (07/04/2016)

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

« Ces salariés n’ont pas demandé la permission de faire grève », a affirmé à l’AFP François Segard, PDG des Fonderies du Nord à Hazebrouck. Trois salariés y ont appris qu’ils étaient mis à pied en arrivant à l’usine vendredi 1er avril pour prendre leur poste.

Le 10 février dernier, Jean-Luc Mélenchon a « proposé » au journal de 20H de TF1 sa candidature  au « peuple français » pour l’élection présidentielle de 2017. Candidat pour la seconde fois après avoir obtenu 11 % des voix en 2012. Mais cette fois sans le Front de gauche ?
Le patronat et les gouvernements veulent rendre invisibles les dégâts psychiques et physiques créés par le travail, alors que la santé au travail devrait être un élément essentiel de la santé publique. Ils ne veulent pas s’attaquer aux multiples causes de la souffrance au travail...
Les conditions de travail s’aggravent, les avantages acquis sont grignotés quasi quotidiennement, le patronat veut briser toute possibilité de riposte collective, le rapport de force entre le capital et le travail se détériore, les salariéEs deviennent des variables d’ajustement...
Les 16 et 17 mars dernier à Paris, les États généraux de la santé des travailleurs et des travailleuses ont réuni 500 participantEs.
Le projet de loi travail a pour objectif de sécuriser l’exploitation de la force de travail en sélectionnant médicalement les travailleurs, et d’en finir avec le droit à la protection de la santé. Les répercussions sur la santé des salariéEs seront inévitables.
Lundi 28 mars, Jerry Brown, le gouverneur démocrate de Californie, a annoncé qu’il allait proposer de porter le salaire minimum à 15 dollars de l’heure (soit 13,40 euros) contre 10 actuellement, soit le double du minimum fédéral (7,25) d’ici à 2022.
27 mars 2016 : le jusque-là obscur ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner réussit à se hisser en tête du journal de 20 heures.
Syllepse, 2016, 20 euros. 
José Saramago, Points, 2016, 6,50 euros. 

Pages

S'abonner à Hebdo L’Anticapitaliste - 331 (07/04/2016)