300 en AG des personnels de la Ville de Paris, pour les retraites et le statut des agents

Social (autres)
actualité

Mercredi 4 décembre 2019, 300 collègues étaient présents à la réunion intersyndicale US CGT Ville de Paris, SUPAP, FO, UCP, UNSA et CFTC pour défendre les services publics contre l’application de la loi de « transformation de la fonction publique » à la Ville de Paris.

Des initiatives, comme une mobilisation au dernier conseil de Paris pour obliger la Maire et le candidat.e.s à la Mairie de se positionner contre la suppression des 8 jours de congés, la précarisation et la privatisation ont été discutées et font l’unanimité pour contrer cette politique de casse des services publics.

Vu le contexte le lien s'est tout de suite fait avec la question de la réforme des retraites et la mobilisation du 5 decembre. La destruction de la Fonction Publique impacte les retraites
De nombreux et nombreuses collègues ont soulignés l’importance d’une intersyndicale forte et de cette AG pour gagner.

La réussite de la mobilisation du 5 décembre pour sauvegarder de la solidarité et des pensions décentes pour tous et toutes des plus jeunes au plus vieux. Plus nous serons nombreux dès le 5, plus nous aurons du poids et de la cave pour se battre contre la loi fonction publique. Plus nous nous exprimons, rencontrons les collègues pour dire : « ça suffit cette casse de nos droits, de nos services publics de nos retraites, nous voulons un autre monde plus juste et moins inégalitaire" plus nous créerons les possibilités de victoire. »

Une nouvelle Assemblée Générale CGT, SUPAP, FO, UCP pour discuter des suites et comment élargir le mouvement est prévue vendredi 6 à 10h.

CorrespondantE

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.