Montreuil : création d'un comité inter-professionnel pour de la grève du 5 décembre

Social (autres)
actualité

Sa fondation, le 11 novembre a réuni une soixantaine de personne, essentiellement issues de l’Education nationale, mais il y avait aussi des salariés de l'hôpital de la ville, ainsi que des personnels employés par la ville. Au niveau syndical, Sud-Education, la FSU-Snuipp, l'union locale Solidaires, CGT BNF, Gilets jaunes... étaient représentés. Il s'agissait avant tout d'informer sur les retraites Macron et d'organiser la lutte.

Lundi 18, le comité s'est de nouveau réuni. Il a été décidé, prioritairement de lancer une campagne d'information à destination des salariés des entreprises du privé. Un tract a été imprimé et distribué le week-end du 22 au 24 novembre sur les marchés de la ville et surtout au métro Mairie de Montreuil qui a 7h30 du matin est le point de passage de toutEs les travailleuses et travailleurs habitants les cités des hauteurs de la ville. Nous avons reçu un très bon accueil et on sent que les gens ont une énorme envie d'en découdre avec Macron !

Nous avons également mis en place une liste de discussion, ainsi qu'une page Facebook.

Le comité a aussi commencé à organiser la journée du 5 décembre. La salle des fêtes de la mairie a été demandée pour accueillir à 9h30 l'assemblée générale des 1er et second degrés de l'Education nationale qui se transformera en AG inter-professionnelle à partir de 11h. Puis un départ collectif en manifestation est prévu. Mais effectuer la distance entre Montreuil et la Place d'Italie est un des problèmes non résolu.

(à suivre)

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.