Lyon, 26/01

Politique
actualité

Manif déclarée. Pendant une heure, bon enfant et puis vers 15h quelques lacrymos. Auparavant, au niveau de la Part Dieu, on a vu un flic tirer un flash ball en visant le sol ou les jambes sur la partie droite de la manif, à quelques mètres e nous, sans aucune raison... Puis 2 ou 3 gazages sur le cours de la Liberté. la manif traverse le pont de la Guillotiere, il est environ 16h et la sans discontinuer, sur les quais ça gaz. Beaucoup de GJ attendent un nouvel élan du 5 février. Vers 18h ce qui restait de la manif a essayé de dépasser Perrache, ça gazait toujours très fort et sans doute affrontements. Le but étant d'aller à Confluence. En rejoignant Perrache avec F. on a vu que les flics embarquaient un jeune.

Au cours de la manif (partie sur les quais), il semble y avoir eu des bagarres entre GJ, certainement Fafs et antifas. Bastion social et autres présents dans la manif et ont essayé au début d'en prendre la tête.

En ce qui concerne le nombre, à peu près la même chose qu'il y a 15 jours soit 5000. Il y avait beaucoup plus de jeunes (lycéens et étudiants).

Dans la semaine en plus de la réunion du lundi à Lyon, il y a eu une réunion à Ternay (banlieue industrielle sud), et une autre de nouveau à Givors. L'amnestie pour les condamnés a été applaudi, la nécéssité de s'organiser, mettant en avant Commercy. En plus de celle de lundi à Lyon, devenue habituelle, il devrait y en avoir une cette semaine à Feyzin.

Ce matin à partir de 10H un groupe relativement important de GJ était place Bellecour faisant une chaine contre les violences policieres, à 14H ils (certains) ont rejoint la manif climat.

Autre info : est prévu (au départ à l'initiative des savoyards) un rassemblement devant l'ONU le 20 février à Genève. On commence à en parler dans les AG et co-voiturage ou (et) bus organisés à partir de Lyon et autres villes.

La manif, normalement samedi devrait être régionale et avoir lieu à Valence.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.