Rouen, 19/01

Politique
actualité

La presse annonce au moins 2500 manifestants, ce qui est sûr c’est que nous étions moins que la semaine dernière sur l’ensemble de la journée, mais cela reste une grosse manif... CGT et Solidaires avaient appelé à cette manifestation. Entre 100 et 150 militants CGT étaient présent, une quinzaine de camarades de Solidaire en chasubles se sont regroupés avec nous...

Vers 14h, après que la manif ait piqueniquée devant l’Hôtel de Ville les affrontements ont commencé avec la Police mais le nombre de manifestants semble avoir sérieusement diminué... Ils se sont poursuivis jusqu’en début de soirée avec de petits groupes... Des canons à eau ont été utilisés, il y eu une quinzaine d’arrestations...

A noter une présence importante des Identitaires très offensifs, proposant avec succès leur autocollant BBR Macron dégage, et collant des autocollants très fachos (Plus pour nos enfants, Moins pour les Migrants, Gaulois réfractaires et fier de l'être) sur les bords de la manif, parfois à quelques mètre de nous... Nous en avons évidemment décollés beaucoup, avec parfois des gestes de sympathie de manifestants... Deux identitaires sont venus interpeller un camarade décolleur, mais ils ont renoncé lorsque nous sommes arrivés en nombre autour d’eux... Ils ont longtemps longé la manif passant et repassant à notre hauteur, deux d’entre eux ont même traversé nos rangs, cherchant sans doute la provocation... Nous avons été photographiés et désignés par leurs observateurs placés en hauteur le long du cortège GJ... Nous ne les avons sans doute pas tous vus, mais nous n’avons pas reconnus les militants identitaires locaux. Ce sont peut-être des fafs venus de l’Eure où il ne se passait rien semble-t-il... De nombreux GJ avec « des Quenelles » certains gilets achetés sur le site de Dieudonné.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.