Besançon, 12/01

Politique
actualité

1500 personnes ont manifesté à Besançon. Pour parvenir au lieu de rassemblement il fallait venir une heure avant (ce qu'ont fait une cinquantaine de manifestant.e.s, dont les “organisateurs” ou alors être fouillé et se faire confisquer son matériel de protection.

Cortège dont la composition évolue de semaine en semaine. Beaucoup de militant.e.s de gauche (PCF, LO, FI, Libertaires) et syndicaux/ales bagé.e.s. ou non (CGT, FO, SOLIDAIRES ET FSU). Quelques réflexions de GJ réclamant l'apolitisme mais c'est resté marginal . À noter un groupe structuré de fachos connus et très violents mais qui n'ont pas fait parler d'eux.

Slogans classiques (chants de stade revisités, marseillaise), les slogans également les plus repris : tous ensemble, qui sème la misère, Besac soulève toi…

Jets de lacrymos à la fin vers la préfecture. 2 GAV.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.