Montpellier, 12/01

Politique
actualité

La manif a été dynamique mais plus calme que celle de samedi dernier, sur la première partie. Manif déclarée en Préfecture, les femmes GJ en tête, trajet assez périphérique du centre historique, 1500 personnes, peu de présence policière, de plus en plus de militants, drapeaux de solidaires.  Slogans: “les jeunes dans la galère…” bien repris,  “tous ensemble”, et un nouveau: “Macron démission, transpalette à Matignon” , quelques Marseillaises et drapeaux BBR, peu de panneaux sur le RIC. En fin de manif, affrontements avec la police, lacrymos sur la place de la Comédie et les rues du centre, feux de poubelles, 7 interpellations. Photo en PJ: femmes 1ères victimes de la précarité, face à face avant les lacrymos.

GJ et syndicats sur lepoing.net

Déclaration de l'UD CGT34 du 12/01.

 

Vendredi soir s'est tenue au local du NPA34 une réunion unitaire “Solidarité avec les victimes de la répression policière et judiciaire”.

Étaient présentEs des membres des organisations : Nouveau Parti Anticapitaliste 34, France Insoumise, groupe Gilets Jaunes Montpellier rond-point du grand M, Ligue des droits de l'Homme 34, Solidaires 34, Parti de Gauche 34, campagne Boycott Désinvestissement Sanction France Montpellier, Coordination des Groupes Anarchistes - groupe Un Autre Futur, SUD-Education, Assemblée Générale contre les violences d’état et pour les libertés, Ensemble! 34, groupe Gilets Jaunes Beyssan.
 
Décisions actées:
- Communiqué de presse unitaire avec la liste des premiers signataires..
- Appel pour une conférence de presse unitaire sur la base du communiqué mardi 15 janvier à 10h30 devant la préfecture de Montpellier (place du marché aux fleurs).
 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.